RageChill attaque Internet Explorer avec un message plutôt sarcastique

RageChill attaque Internet Explorer avec un message plutôt sarcastique

Microsoft est très souvent attaqué par des développeurs web qui trouvent les versions d’Internet Explorer (« IE ») difficiles à utiliser pour le code HTML. Le site de musique australien RageChill a décidé de mettre en avant son insatisfaction en publiant un message d’erreur critiquant fortement IE !

Essayez donc d’accéder au site de RageChill avec une version d’IE et vous obtiendrez le message suivant : « Désolé, mais RageChill ne marche pas avec Internet Explorer. Ouais, ça craint. Plaignez-vous auprès de Steve Balmer. Ou téléchargez Chrome. Ou Firefox, Ou Safari, Ou Opera, ou Flock. Ou Rockmelt, ou iOS, ou Android, ou n’importe quoi d’autre qui existe, mais pas IE. On n’est plus en 1995. »

RageChill, ainsi que beaucoup d’autres développeurs web, ont critiqué Microsoft pour les difficultés inhérentes à assurer la compatibilité d’un site avec IE, et particulièrement certaines des versions plus anciennes qui sont toujours utilisées par certains. Cela veut dire que les développeurs ont souvent besoin de mettre en place des solutions compliquées pour rendre leur site accessible sur IE. Bien sur, cela prend beaucoup de temps et d’effort, et donc cela coûte cher. Pour les petits développeurs, ce genre de coût peut être désastreux s’ils font déjà face à des problèmes de cash-flow.

Alors que Microsoft Internet Explorer a progressivement perdu du terrain face à Google Chrome, Firefox de Mozilla et un nombre de navigateurs plus petits, IE est toujours utilisé par 30% des utilisateurs sur Internet. Cela implique que les développeurs estiment malheureusement nécessaire de régler les problèmes de compatibilité pour IE. Etant donné la complexité de développer des sites compatibles pour une large palette de navigateurs, les entreprises sont donc contraintes d’investir dans les postes informatique ( IT Jobs ) pour le développement web, de façon a garantir une bonne expérience utilisateur et éviter de perdre des clients.

Alors que beaucoup de développeurs pourraient se réjouir de la petite plaisanterie de RageChill envers Microsoft, beaucoup d’utilisateurs d’IE pourraient en revanche ne pas la trouver drôle s’ils ne peuvent pas accéder au site avec leur navigateur habituel. Ceux qui ne veulent ou ne peuvent pas utiliser d’autres navigateurs préféreront chercher un autre site. Tous ne trouveront pas la plaisanterie à leur gout, ce qui impliquera que cette plaisanterie pourrait se révéler très chère pour RageChill !

Est-ce que Microsoft est déraisonnable par son refus de rendre IE plus compatible ? Ou bien, est-ce que la plaisanterie de RageChill ne fera du mal, au final, qu’à RageChill ?

Ecrit par Wally

Créateur et animateur du podcast Geeksleague. Passionné de jeux de rôles, jeux vidéo, graphisme, robotique et de podcast, Je souhaite partager mes expériences et les dernières actualités geek avec vous. Twitter : @notwally

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *