CastleStorm

CastleStorm

Il y a certains jeux que l’on joue parfois en one shot : on les trouve intriguant, intéressant, pas chers, on se dit qu’on va se faire une petite partie de 30 min et pourtant 3 h plus tard on est toujours sur le jeu et une fois ce temps passé dessus on ne le relancera plus.

Ca été le cas pour moi quand j’ai découvert CastleStorm, jeu développé et édité par Zen Studios et sortir fin juillet 2013.

Ce jeu est un jeu de Tower Defense, mais un peu particulier, car il ne vous faudra pas simplement empêcher l’adversaire d’atteindre votre base, vous devrez aussi détruire la sienne !

castlestorm_3

Mode Campagne

Le mode Campagne nous place en tant que Sir Gareth qui doit défendre le royaume d’une invasion Viking en nous proposant plusieurs types de missions (récoltes de ressources, détruire X vagues d’ennemis, détruire la base adversaire, et d’autres). Depuis notre château, nous disposons d’une panoplie de sorts, de projectiles et de troupes à foison que nous pouvons utiliser constamment. Peu être un peu trop, car au début on est un rien perdu entre la navigation des menus pour sélectionner le sort ou l’unité que l’on veut engager sur le combat, mais après quelques missions on se fait la main et on arrive à balancer la purée dans tous les sens.

Les projectiles et les sorts disposent d’un temps de recharge propre à chacun variant selon qu’ils soient plus ou moins forts. Pour les unités à déployer, c’est suivant un compteur de ravitaillement, que nous ne pouvons dépasser.

Comme dit plus haut, le jeu est de vaincre son adversaire : soit à la angry bird où vous devrez détruire le château adverse, soit récupérer le drapeau présent dans sa base et le ramener dans la vôtre grâce à vos soldats. Premier point noir : bien que l’on puisse incarner un héros sur le champ de bataille, il ne peut ramasser ce drapeau et il vous faudra compter sur l’IA pour le faire.

castlestorm_4

Gameplay

En terme de gameplay, on va surtout se concentrer sur la baliste afin d’envoyer les meilleurs projectiles suivant les situations : certains sont plus efficaces pour dégommer les structures, d’autres les troupes attaquant votre château… Attention quand même à ne pas choper vos propres troupes, ce qui pourrait déforcer votre armée et faire en sorte que celle de l’opposant progresse plus facilement.

Un petit changement de rythme peu être fait quand on décide d’incarner le héro de notre faction en plein champ de bataille où nous pourrons nous donner à coeur joie de massacrer facilement les troupes adverses… Aux dépens d’une perte de la vision globale, ce qui n’est pas toujours chouette, de plus j’ai été victime de temps en temps d’un bug qui faisait que ma caméra ne dézommait plus et donc j’avais une vue de près du champ de bataille, mais pour effectuer des tirs balistiques corrects… cela relevait d’une mission presque impossible.

castlestorm_5

Lors de la fin de chaque mission, vous gagnerez de l’or qui vous permettront d’améliorer vos troupes, vos sorts et acheter de nouvelles salles pour votre château que vous pouvez customiser suivant vos envies : ajouter des salles donnant plus d’or lorsqu’un ennemi meurt, faire en sorte que vos troupes se déplacent plus vite, etc. Cependant attention, lorsqu’une pièce contenant ce bonus est détruire, celui-ci n’est plus disponible pour le reste de la partie. Il vous faudra choisir entre avoir une tonne de bonus, mais moins de protection ou alors une défense en béton, mais moins de possibilités d’attaques.

Quand vous avancerez dans le mode Campagne, vous passerez à un moment dans le camp des Vikings… Et c’est là que LE point noir du jeu arrive et m’a fait complètement arrêter : vous avez des troupes de folies, des tirs démentiels, bon cela fait un peu 3 h que vous faites la même chose, vous avez des bugs de camera de temps en temps quand vous utilisez votre héro donc vous maximisez vos tirs et sorts.

Et là … vous passer dans un camp qui a le cancer, où les tirs sont fades, les unités ayant un ou deux bras cassés et surtout… vous devrez faire un duel entre champions où d’un côté vous avez votre héro pas du tout évoluer et en face le champion qui vous assomme et vous démonte en quelques secondes.

Du coup Rage Quit de la Campagne !

Mode Escarmouche

Voyant un mode Escarmouche, je me dis que le contenu peut être intéressant : vous ferez soit une partie contre l’IA ou bien contre un adversaire réel (quand vous avez la chance de le trouver, j’ai patienter 10 min sans avoir de matchs qui commencent) et lors de ces Escarmouches vous devrez faire quoi ? Détruire le château adverse.

Un autre bas qui blesse : Il n’y a que deux factions les Vikings et les gens du Royaume (se ressemblant énormément!).

Bon qui dit tower defense dit également mode Survie où vous devrez résister contre des vagues d’ennemis de plus en plus nombreux et puissant. Assez intéressant, mais qui de nouveau, lasse assez vite de par sa répétitivité.

castlestorm_2

Conclusion

En conclusion, pour 10 € sur steam vous pourrez avoir 3 h de campagne sympathique possédant un bon humour, un mode Survie pour les acharnés et les passionnés du genre et un multi.

Comme je l’ai dit au début, c’était un jeu one shot qui m’a amusé pendant 3 h, mais que je ne conseille pas vraiment.

Ecrit par Meo

Grand amateur de jeux vidéo, que ce soit de RPG, FPS ou STR. Mais le jeu auquel je joue le plus est certainement World of Warcraft, avec 6 ans à mon actif. Pour Geeksleague, j'essaierai de donner le plus fréquemment des news sur les prochaines sorties de Blizzard ainsi que quelques test de jeux. Twitter : @NotMeo

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *