Don’t Starve

Don’t Starve

Vous incarnez Wilson, un scientifique gentleman et intrépide qui a été capturé par un démon et transporté dans un monde étrange et mystérieux. Wilson doit apprendre à exploiter son environnement et s’adapter à ses habitants s’il espère s’échapper et trouver son chemin de retour. »

DS_12Seul …

Seul au monde votre personnage va devoir se débrouiller pour survivre, chasser, cueillir, se fabriquer des outils, des pièges, des moyens de défense … Pour votre première partie pas de tuto pour vous aider, pas de bulles d’aide, il va falloir apprendre par vous-même, mais surtout apprendre de vos morts !

La mortDS_06

Il existe  mille façons de mourir dans « Don’t Starve » : mourir de faim, être tué par des monstres, mourir de froid, sombrer dans la folie, mourir par les monstres de la nuit …

Le jour et la nuit

Le jeu est découpé en 4 cycles : l’aube, la journée, le crépuscule et la nuit. La nuit requiert d’avoir un feu allumé sinon les monstres de la nuit vont venir vous dévorer. Il faudra bien sûr alimenter ce feu la nuit sinon il risque de s’éteindre.

DS_07-excWinter is comming

Une autre menace vous guette : l’hiver. Après 23 jours de jeu, l’hiver arrive progressivement, il va falloir vous tricoter un pull, vous fabriquer une pierre chaude et surtout ne pas trop s’éloigner de votre feu. Les monstres de l’été hibernent et les monstres d’hiver viendront visiter votre campement.

Écolo

Si vous passer votre temps à raser les forêts, à tuer des animaux, à utiliser plus de ressources de ce que dont vous avez besoin, Dame nature viendra en personne vous mettre une tannée. Il va falloir apprendre a utiliser les ressources avec parcimonie.

Graphisme

Le soft mélange des éléments 2D (utilisés pour les personnages, la faune et la flore, et les objets) à un environnement 3D (le monde en général) au sein duquel le joueur se déplace avec le clavier ou via la souris à travers une vue 3/4. Il est également possible de zoomer ou dézoomer pour mieux appréhender le paysage. La carte du jeu est générée aléatoirement la première partie et peut soit être récupérée pour les parties suivantes soit être remise à zéro. Cette dernière se subdivise en quatre grands types de zone, appelés « biome », dont on accède via des zones intermédiaires prenant la forme d’un couloir bordé par l’océan. Bien que relativement cloisonné, le monde est totalement ouvert et l’on peut s’y promener librement.

DS_16

L’interface de jeu est vraiment intuitive même si pour le moment le soft est entièrement en anglais.

Don’t Starve se joue soit via le navigateur Google Chrome. Actuellement en phase de bêta-test ouverte mais payante comme pour Minecraft, les mises à jour de contenu sont très régulières. Une démo gratuite est disponible sur le Chrome Store.

Don’t Starve coûte pour le moment 8,99€ sur leur site : http://www.dontstarvegame.com , un must Have !

Ecrit par Wally

Créateur et animateur du podcast Geeksleague. Passionné de jeux de rôles, jeux vidéo, graphisme, robotique et de podcast, Je souhaite partager mes expériences et les dernières actualités geek avec vous. Twitter : @notwally

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *