Les game jam

Les game jam

We’re jammin’, we’re jammin’, we’re jammin’, we’re jammin’;  Hope you like jammin’, too.  Et oui … tout comme ce bon vieux  bob,  Geeksleague espère sincèrement que vous aussi, vous aimez « jammer » et que vous aimez tout autant les « jammers ».  Ce néologisme désigne  au sens large toute personne qui participe aux games jam.

Mais qu’est-ce qu’une game jam me direz vous ? Il s’agit de créer des jeux vidéo en un temps imparti (48H) et en équipes (en général de 3 à 6 personnes). Souvent organisés durant les weekend, ces meeting créatifs regroupent des passionnés d’informatiques aux compétences multiples ou du moins complémentaires : programmation, infographie, sound design, game design,…  Les participants amènent leur matériel respectif et les équipes sont parfois désignées sur place.  Pour éviter les « tricheries » (recréer un jeu déjà réfléchi), un thème global est imposé le jour J. Les jeux créés sont parfois joués massivement lors de la dernière soirée de l’event ou lors d’une  play party organisée après l’événement de création.  Lors d’une play party il n’est pas pas rare de voir des tournois consacrés aux jeux les plus plébiscités.  Et comme ces jeux sont généralement gratuits et téléchargeables  tout le monde peut s’entraîner.

Ces soirées populeuses de geeks et de codeurs fous  sont réputées pour leur bonne ambiance : convivialité et partage seront assurément au rendez-vous.  La compétition est généralement reléguée au second plan, ici tous partage un objectif commun : produire un jeu original en temps record. Une fois la prouesse réalisée les jammers  gonflés de fierté et de joie se montre mutuellement leur création. La conversation se tarie rarement : comme chacun amène son propre matériel  et ses propres idées, les terrains d’échanges sont nombreux. Ce qui amène à l’un des aspect les plus importants de ces « game jam » : la créativité.

Le nombre de jeux créés en un laps de temps si court est ahurissant et ils sont pourtant toujours différents.  Les game jam c’est bon pour la créativité et certains producteurs de jeux ferait bien de se soumettre à l’épreuve où d’aller piquer les concepts des nombreux mini jeux disponibles en lignes.  Le site de la Global Game Jam  (LA game  jam mondiale qui à initiée les autres ) est d’ailleurs riches en mini jeux facilement téléchargeables sur http://globalgamejam.org/2014/games

Quelques exemples de jeux téléchargés

Fractal shift un bon vieux  shoot them up à l’ancienne.

credits_37 screen1_14 (1)

http://www.globalgamejam.org/2014/games/fractal-shift

Do Not Disturb un jeu de platforme puzzle

2_18

http://globalgamejam.org/2014/games/do-not-disturb

Ecrit par Titi

1 Commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *