Résumé de la BlizzCon 2011 : WoW, Starcraft 2 & Diablo 3

Résumé de la BlizzCon 2011 : WoW, Starcraft 2 & Diablo 3

Ça y est la BlizzCon s’est achevée, dimanche matin (heure européenne) et Blizzard a délivré moult informations concernant ses prochains jeux et extensions. Bonne lecture à tous. On va commencer par l’annonce de l’extension de World of Warcraft. C’est désormais officiel, la 4e extension de World of Warcraft se nomme Mists of Pandaria, voici un résumé des informations listées et ensuite détaillées

 

World of Warcraft

  • Tout d’abord il n’y a pas de gros boss connu de fin d’annoncé (ce n’est pas encore maintenant qu’on pourra aller taper sur Azshara… enfin au niveau des annonces faites pour le moment)
  • Un nouveau continent voit le jour : Pandaria.
  • Une nouvelle race : les Pandarens. Race disponible aussi bien dans l’alliance que dans la horde ; au niveau 10 le joueur devra choisir sa faction.
  • Une nouvelle classe : le moine, qui pourra faire tank, heal ou dps.
  • Des scénarios PvE : les scénarios PvE remplacent les quêtes de groupe. Il s’agit de quêtes instanciées qui se déroulent dans toutes les zones du jeu. Elles sont composées de différentes étapes et doivent être réalisées en groupe.
  • Niveau maximum : 90.
  • Une nouveauté pour les donjons : le mode défis (un contre la montre où il faut finir le donjon le plus rapidement possible).
  • Des combats entre les mascottes.
  • Un nouveau système de talent.
  • 9 donjons (6 en Pandaria et 3 remakes d’ancien donjon : Scholomanche, l’aile 1 et 2 du monastère écarlate).
  • 3 nouveaux raids.
  • 3 nouveaux champs de bataille.
  • Une nouvelle arène.
  • Des hauts faits liés au compte.

Voici maintenant le détail de la liste susmentionnée.

Pandaria, le nouveau continent.

Tout comme l’était l’Outreterre (BC) et Norfendre (WOTLK), Pandaria est un continent à part entière. Les 5 nouvelles zones 85-90 sont donc regroupées sur le même continent.

Comme l’on peut s’en douter, l’inspiration pour les bâtiments et l’ambiance générale est asiatique.

La capitale de Pandaria aura un Hôtel des ventes, une banque, des maîtres de professions ainsi que des maîtres de classes. Ce qui permettra donc aux joueurs de ne pas devoir chaque fois retourner à Hurlevent ou Orgrimmar.

La monture volante ne sera pas utilisable sur Pandaria avant d’être niveau 90.

Les différentes créatures que l’on pourra rencontrer sont les suivantes : Les Jinyus (des hommes-poissons), les Hozus (des Troggs remodelé), les Vermings (des kobolds, mais en version lapin), les Mantid (insectes géants peuplant les donjons et raids), les Mogus (créatures ressemblant à des orcs) et les Sha (manifestations d’énergie maléfique, étant très puissants et très dangereux peut être les combattrons nous en boss de raid).

 La nouvelle race : les Pandarens.

La race est neutre jusqu’au LVL 10 où elle devra choisir sa faction entre l’Alliance et la Horde. Leur zone de départ se nomme l’Île vagabonde qui se situe sur le dos d’une immense tortue.

Ils pourront choisir entre 7 classes : Chaman, Guerrier, Voleur, Chasseur, Mage, Prêtre ainsi que la nouvelle classe Moine.

Comme traits raciaux ils auront droit à :

  •  une augmentation des bonus aux caractéristiques octroyés par la nourriture de 100 %.
  • Leur compétence en cuisine est augmentée de 15.
  • Leur bonus à l’expérience lorsqu’ils sont reposés dure deux fois plus longtemps.
  • Les dégâts qu’ils subissent en cas de chute sont réduits de 50 %.
  • Ils ont droit à un stun de 4sec.

Le modèle féminin des Pandarens n’était pas encore prêt à être dévoilé.

La nouvelle classe : Le Moine.

Elle aura 3 arbres de talents différents : Maître-brasseur (Tank), Tisse-brume (heal mais se jouant au corps à corps) et le Marche-vent (dps corps à corps).

Les personnages étant moines commencent au niveau 1.

Les moines utilisent principalement leurs pieds et leurs mains, les armes n’étant utilisées que pour les finish move. Aussi, pour le moment, ils ne disposent pas d’attaque automatique.

Les armes qui leur seront accessibles sont : les bâtons, armes de pugilat, haches à une main, épées et masses.

Leur armure sera composée de cuir avec dessus de l’agilité ou de l’intelligence.

Toutes les races, mis à part les Worgens et les Gobelins, pourront être moines.

Comme l’énergie du Voleur ou la rage du Guerrier, le Moine dispose de sa propre ressource : le Chi. Les compétences qu’exécutera le joueur génèreront de la force lumineuse ou ténébreuse qui permet au moine d’utiliser ses autres compétences.

Gros changement également : le nouveau système de talents.

Le système de talent a complètement été revu, l’actuel va disparaître, car les développeurs ont décidé de repartir de zéro.

Il n’y aura plus qu’un arbre de talents par classe, il n’y a plus de points de talents et de rangs, maintenant on parle en paliers (qui sont au nombre de 6).

Un palier est débloqué tous les 15 niveaux, chaque palier est composé de 3 talents, on ne pourra choisir que un seul de ces 3 talents. Le joueur pourra modifier quand il le souhaite son arbre de talent (comme les glies).

Il y aura les compétences de classes et les compétences de spécialisation. Les compétences de classe seront les compétences qu’une classe apprend quelle que soit sa spécialisation. Les compétences de spécialisation seront les compétences propres à une spécialisation.

Il ne faudra plus aller acheter ses sorts auprès d’un Maître de classe, ceux-ci apparaissent de manière automatique dans le grimoire.

World of Pokemon : Les combats entre les mascottes.

Beaucoup ont cru à une blague…. eh bien non : les joueurs pourront vraiment faire des duels de mascottes.

Voici en détail ce qu’apporte la nouvelle fonctionnalité :

En plus de pouvoir récupérer les mascottes dans les butins, à travers les haut-faits ou auprès des marchands, vous pouvez les rencontrer à l’état sauvage. Selon l’heure à laquelle vous vous baladez dans une zone et selon le temps qu’il fait vous pouvez tomber nez à nez avec une mascotte sauvage. Dès lors, vous avez la possibilité d’engager le combat avec l’une de vos mascottes. Si vous gagnez le duel, la mascotte sauvage rejoint votre collection.

Vous pouvez entraîner la plupart d’entre elles. Lorsque vous combattez avec une mascotte, cette dernière gagne des points d’expérience. Lorsqu’elle monte d’un niveau, vous pouvez améliorer ces 4 caractéristiques : Attaque, Défense, Vitesse ou Vie.

Selon son niveau, une mascotte peut également apprendre une nouvelle compétence. Pour ce faire, vous devez partir à la recherche d’Entraîneurs de Mascottes (PNJ). Mais vous devrez d’abord les battre en duel de mascottes, avant qu’ils n’enseignent à votre mascotte la nouvelle compétence.

En plus de pouvoir affronter les mascottes à l’état sauvage, vous pouvez défier celles des autres joueurs. De la même manière que l’outil de recherche d’arènes, un outil de combats de mascottes vous permet de vous inscrire à une file d’attente.

Lors d’un combat de mascotte, vous ne pouvez qu’utiliser les trois compétences. Bien évidemment, vous pouvez définir ces trois compétences avant le début des combats (voir le Journal des mascottes). Ces combats s’effectueront au tour par tour.

Vous pouvez créer des équipes de 1, 2 ou 3 mascottes et affronter vos amis dans des combats d’équipes de mascottes.

Le journal des mascottes est le centre névralgique de tout collectionneur. En effet, il vous permet de gérer toutes vos mascottes.

Informations au sujet d’une mascotte : son niveau, ses caractéristiques et ses compétences.

  • définir les 3 compétences qu’utilise une mascotte en combat
  • créer vos équipes de mascottes
  • rechercher d’autres mascottes : caractéristiques, description, zone et lieu de capture

Enfin, notez que toutes vos mascottes sont liées au compte ! Tous vos personnages peuvent donc utiliser les mêmes mascottes, qu’elles soient entraînées ou non.

Blizzard vous permet de souscrire à un abonnement de 1 an à WoW (payable comme votre abonnement actuel : mois par mois, tous les trois mois ou tous les six mois). Cette offre vous permet d’avoir : Une monture volante dans WoW à l’effigie de l’archange Tyraël, mais aussi un accès à la bêta de Mist of Pandaria quand elle sortira et surtout Diablo 3 gratuitement.

Voilà qui conclut le chapitre sur WoW, passons maintenant à Starcraft 2.

Starcraft 2

Le mode DOTA (Defend Of The Ancien) a été complètement revu et a été jouable à la BlizzCon. Il opposera deux camps s’affrontant et mettant en scène les héros issus des jeux Blizzard (Sylvanas, Thrall, Kerrigan,…)

Le multijoueur de Heart of the Swarm a également été jouable à la BlizzCon. De nouvelles unités ont été présentées à cette occasion pour chaque race, avec par exemple une unité Zerg capable d’attirer les Colosses Protoss vers elles.

Voici ensuite les changements et nouvelles unités apportés pour chaque race.

Protoss

Tempête : le Tempête est un nouveau vaisseau amiral qui inflige d’importants dégâts de zone aux unités aériennes. Il dispose également d’une attaque air-sol standard, mais son rôle essentiel est l’acquisition d’une supériorité aérienne.

Oracle : l’Oracle est un vaisseau de guerre psionique, produit par une porte spatiale, qui utilise plusieurs capacités originales pour effectuer des actions de harcèlement de l’adversaire. La première est Ensevelissement, qui permet d’empêcher la récolte sur des champs de minerai. Une autre capacité, l’Aperception, donne la vision d’un bâtiment ennemi ciblé et permet aux protoss de voir les productions d’unités ou les recherches en cours. Pour compléter sa panoplie, Déphasage permet de mettre en stase un bâtiment, ce qui l’empêche d’être pris pour cible, d’utiliser ses capacités ou de produire des technologies. Non seulement cela peut empêcher les attaques d’une tourelle lance-missiles, mais l’utilisation de cette capacité sur une aiguille zerg bloquerait la production des mutalisks, des corrupteurs et des améliorations aériennes.

Répliquant : les répliquants ont une seule capacité, celle de se transformer en n’importe quelle unité non lourde. Ils coûtent cher, donc cloner un zergling donnerait un mauvais rapport qualité-prix, mais les transformer en unités spécialisées comme des Corbeaux, des infestateurs ou des chars de siège peut offrir de nouvelles opportunités tactiques aux Protoss.

Nouvelles capacités

Une nouvelle capacité a également été ajoutée au Nexus, pour lui permettre de gagner temporairement de l’armure de bâtiment et des boucliers supplémentaires, ainsi qu’une arme similaire à un canon à photons. Cette arme fait les mêmes dégâts qu’un canon à photons standard, mais ne peut atteindre que les unités légères. Cette capacité devrait améliorer les possibilités défensives des Protoss en cas d’attaque-surprise d’un adversaire. Une autre capacité, Rappel en masse, a aussi été ajoutée au Nexus ; elle permet aux joueurs protoss de téléporter des armées depuis le champ de bataille vers le Nexus. Les unités rappelées sont étourdies pendant quelques secondes après leur téléportation.

Unités mises en retraite

À mesure que nous ajoutons des unités au mode multi-joueurs, nous devons parfois en retirer ou en modifier d’autres, pour conserver l’équilibre du jeu et éliminer les redondances. En l’état actuel de la conception de Heart of the Swarm, les Protoss ne peuvent plus mettre en service de vaisseaux mère ni de porte-nefs, même si ces unités, ainsi que d’autres qui n’existent pas dans le jeu multi-joueurs de Heart of the Swarm seront disponibles dans la version multi-joueurs de Wings of Liberty et dans la campagne solo.

Terrans

Déchiqueteur : le déchiqueteur est une nouvelle unité assemblée à l’usine pour permettre au joueur terran de contrôler le champ de bataille. Sous sa forme mobile, le déchiqueteur ne dispose d’aucune attaque, mais lorsqu’il se déploie en mode stationnaire, il déclenche des dégâts de zone qui affectent les unités au sol et dans les airs. Si une unité amicale entre dans la portée du déchiqueteur, ses armes se débranchent.

Chien de guerre : le Chien de guerre est une petite unité mécanisée au sol qui dispose d’une arme antiaérienne de zone efficace, assez semblable à celle du Thor dans Wings of Liberty. La seule différence est que le Chien de guerre est plus petit et beaucoup plus agile même si sa portée de tir à distance avec ses missiles antiaériens pâtit de cette mobilité. Il manie également une petite arme d’attaque terrestre qui inflige des dégâts supplémentaires aux unités mécaniques, faisant de lui l’unité idéale pour détruire les chars de siège ennemis, même s’il n’est pas très efficace contre les unités non mécaniques.

Thor (modifié) : bien qu’il ait toujours été efficace contre les unités terrestres et aériennes, un des plus gros problèmes du Thor est qu’il est trop grand et volumineux pour se déplacer correctement… donc les Terrans ont décidé de le rendre encore plus grand. Dans le mode multi-joueurs de Heart of the Swarm, les joueurs terrans ne peuvent avoir qu’un Thor à la fois, mais ce nouveau béhémoth frappe encore plus fort avec ses armes terrestres et peut absorber une incroyable quantité de dégâts. Les Terrans ont également échangé les armes antiaériennes du Thor contre une capacité de bombardement qui inflige une énorme quantité de dégâts sur une large surface de terrain. Le Thor aura besoin de temps pour régler ses canons pour le bombardement, ainsi que pour les recharger après une attaque, un peu comme un char de siège. Évidemment, le maniement d’une arme aussi puissante nécessite un considérable investissement niveau technologie, donc il vous faudra une armurerie et un noyau de fusion pour pouvoir construire un Thor.

Nouvelles capacités

Le tourmenteur a été amélioré en une unité transformable semblable au Viking. Quand il passe en mode combat, ce nouveau mode augmente ses points de vie et renforce son attaque de flammes qui couvre un court arc en face de lui. Cela rend le tourmenteur plus efficace contre les grands groupes d’unités légères, comme les zélotes, lors des combats de fin de partie. La capacité Camouflage du fantôme a également été modifiée. Au lieu d’avoir un bouton qui l’active ou la désactive de façon permanente, elle est déclenchée pour une durée donnée avec un coût d’activation. La régénération de l’énergie continue pendant le camouflage, et le fantôme pourra utiliser à nouveau cette capacité tout en larguant une bombe nucléaire sans interrompre le lancement. Le cuirassé obtiendra une capacité, avec temps de recharge, augmentant sa vitesse de déplacement, appelée Réacteur Zone-Rouge. Et enfin, le faucheur n’a plus son attaque spéciale contre les bâtiments, qui est remplacée par une régénération passive des points de vie qui lui permet de les récupérer rapidement quand il n’est pas en combat. »

Zergs

Vipère : la vipère est une nouvelle unité volante possédant trois capacités uniques. Nuage aveuglant réduit temporairement la portée d’attaque de toutes les unités terrestres prises dans le nuage à une portée de mêlée et empêche l’utilisation des capacités consommant de l’énergie. Enlèvement permet à la vipère de tirer physiquement une unité jusqu’à sa position. Et enfin, la vipère a une capacité à usage unique appelée Parasite oculaire, qui lui permet de détacher un de ses yeux, et de le combiner en n’importe quelle unité amicale non lourde, transformant cette dernière en détecteur.
Hôte des nuées : l’hôte des nuées est une unité terrestre lente et sans attaque standard. Quand elle est enfouie, elle génère un flot continu d’unités de mêlée lentes appelées Sauterelles pouvant être utilisées pour assiéger et faire pression sur les ennemis retranchés.

Nouvelles capacités

La capacité Corruption du corrupteur a été remplacée par une nouvelle capacité appelée Siphonage qui permet aux corrupteurs de cibler des bâtiments et de les endommager lentement. Ces dégâts sont convertis simultanément en ressources pour les zergs. Les ultralisks ont une nouvelle capacité d’attaque souterraine qui les fait plonger dans le sol pour refaire surface sur une cible, ce qui leur permet d’entamer un combat plus rapidement sur un champ de bataille surpeuplé. Enfin, le chancre a évolué pour disposer de griffes fouisseuses comparables à celles du cafard, ce qui lui permet de se déplacer en étant enfoui… Cette nouvelle évolution poussera les autres races à encore plus de prudence vis-à-vis d’incursions discrètes et à s’assurer qu’ils disposent de détecteurs avec leurs armées. Et enfin, l’hydralisk a une nouvelle amélioration qui lui permet de se déplacer rapidement quand il n’est pas sur du mucus.

Unités mises en retraite

Le vigilant a été supprimé, sa capacité de détection est remplacée par la vipère et son parasite oculaire. »

Finissons maintenant avec Diablo 3

Diablo 3

La boîte standard (Noire avec Diablo au centre) et collectors (blanche) ont été présentés. La collector contiendra une clé USB qui pourra être placée dans une statuette représentant le crâne de Diablo, un artbook, des familiers pour WoW et le CD des musiques du jeu.

Autre annonce : Diablo 3 est presque terminé.

Il n’y a pas eu énormément d’annonces pour Diablo 3. On peut cependant noter qu’une conférence de presse a eu lieu afin de parler des fonctionnalités Battle.net et de l’hôtel des ventes.

Blizzard confirme une nouvelle fois que la société ne vendra pas d’objets permettant d’augmenter la puissance des personnages.

L’hôtel des ventes sera restreint géographiquement : Europe, Amérique du Nord, etc. Par contre, le jeu en lui-même ne sera pas restreint à ce niveau. Un joueur qui achète une version française du jeu pourra décider de jouer sur les royaumes européens, américains ou autres.

Il n’existera aucun pack de langues à la sortie du jeu. Vous ne pourrez donc pas switcher du français à l’anglais via le launcher. Vous devrez donc télécharger sur Battle.net la version anglaise si vous souhaitez profiter de la VO.

Afin de sécuriser les comptes Battle.net, Blizzard travaille sur un système de validation par SMS. On ne sait pas encore dans quelle situation cela interviendra, mais cela concernera peut-être les joueurs qui n’ont pas d’authenticator, bien qu’il s’agisse simplement d’une hypothèse.

Blizzard prévoit une application mobile pour l’hôtel des ventes. Cependant, celle-ci ne sera pas disponible à la sortie du jeu.

Pour l’hôtel des ventes, les frais de mises en vente et la taxe qui intervient lorsque l’objet est vendu équivaudront à un montant fixe. Il ne s’agira donc pas d’un pourcentage. Le but est d’éviter d’augmenter artificiellement le tarif des objets pour les joueurs qui souhaiteraient compenser le « manque à gagner » des frais. Ceci sera valable pour les pays européens et les Amériques, mais rien n’est confirmé pour l’Asie en ce moment.

Voilà qui conclut ce long billet lié à la BlizzCon.

En espérant que vous y avez trouvé les informations que vous vouliez, merci d’avoir tout lu ^^.

Je vous dis à la prochaine, et je vais continuer à récupérer des deux nuits blanches faites afin de glaner ce maximum d’information.

Meo

Ecrit par Meo

Grand amateur de jeux vidéo, que ce soit de RPG, FPS ou STR. Mais le jeu auquel je joue le plus est certainement World of Warcraft, avec 6 ans à mon actif. Pour Geeksleague, j'essaierai de donner le plus fréquemment des news sur les prochaines sorties de Blizzard ainsi que quelques test de jeux. Twitter : @NotMeo

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *