Star Ocean : The Last Hope | Le test [Partie 1]

Star Ocean : The Last Hope | Le test [Partie 1]

Il nous reste un peu moins d’un mois en attendant le très espéré FFXIII (Final Fantasy 13 pour les non-initiés),  alors profitons-en pour tester Star Ocean : The Last Hope sur PS3.  Sortie le 12 février 2010 en Europe, Star Ocean : The Last Hope  est le quatrième volet de cette série de jeux de rôle japonais.

Hop direction le site français bien connu de vente en ligne  des femmes chasseresses qui montent à cheval (car c’est là qu’on trouve le dit-jeu le moins chère). Une petite commande et c’est parti. Merci M. Visa de favoriser mes relations sociales et ma santé physique ^^.  Il n’y a plus qu’a attendre M.

LeFacteur.

En attendant (Godo?), intéressons-nous à l’histoire de ce Star Ocean :

A l’aube du 22ème siècle, l’humanité court à sa perte (tiens donc ?!) et a été forcée de s’enfuir de la planète Terre vers « l’océan d’étoiles » car notre chère planète bleue, après le ravage  d’une Troisième Guerre mondiale alimentée à coup de plutonium et d’uranium, est invivable. C’est donc, à bord de leur vaisseau spatial high-tech, que les amis d’enfance Edge Maverick et Reimi Saionji sont chargés – comme beaucoup d’autres équipes – de trouver une nouvelle planète d’adoption accueillante. Sauf que des trous noirs et de puissants champs électromagnétiques vont faire dévier leur route initiale vers des endroits imprévus parfois situés dans d’autres espaces-temps…

A noter que l’histoire se passe avant tous les autres versions du jeux Star Ocean. N’étant pas un fervent fan de la série mais ayant pris un certain plaisir à l’époque de Star Ocean 2 sur PSX, je ne suis pas entièrement au courant de tout l’historique de la saga, c’est donc en joueur de la 1ère heure que je testerais ce jeu. L’histoire à l’air cependant intéressante. A voir donc… (Dépèche toi M. Lefacteur !!)

Ecrit par Jean-Michel Varcreu

Amoureux d'informatique et de musique 8 bits. Si tu es une geekette, J'ai un compte sur Meetic rejoint-moi vite.

4 Commentaires

  1. Arnaux

    En espérant que les amélioration apporter a la version ps3 soit à la hauteur, parceque la version 360 a vraiment la réputation d’être une calamité, et de pas être un achat rentable. Après j’y ai pas jouer, sa ma décourager.

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *