Starcraft 2 le test !

Starcraft 2 le test !

Maxime nous a envoyer un test de starcraft II :

Starcraft 2 est un STR basé sur la collecte de ressources.

Dans ce premier volet, la campagne n’est que celle des terrans, les zergs et les protoss suivront, et on incarne le fameux Jim Raynor -personnage célèbre du premier volet- dans sa quête de faire tomber la dictature mise en place par Mengsk.

On peut y croiser d’anciens alliés et personnage déjà présent dans le 1 (matt horner, zératul, kerrigan) mais également de nouveaux : un fantôme nommé Tosh ou un médecin voulant sauvé ses colons.

A chaque fin de mission nous nous retrouvons sur le vaisseaux de raynor afin de pouvoir interragir avec différents membres de l’équipage mais également améliorer ses troupes avec de nouvelles recherches. Dans ce vaisseaux on peut y trouver différents clins d’oeil : (une elfe de la nuit qui danse, un remake pour la pub de l’ipod ou encore un pub pour les LTC 800).

Dans le vaisseau on a également accès à une console qui nous permet de refaire les missions précédemment jouées dans des niveaux de difficulté supérieure ou inférieure.

Passons au game-play, il n’a -il faut bien le dire- strictement pas changé depuis le premier du nom. Les anciens joueurs retrouvent de suite leurs techniques de jeu et les nouveaux peuvent comprendre très rapidement comment se créer une base solide.

Bien que certaines unités ayent été modifiées, certaines ajoutées et d’autres retirées on retrouve très vite ses marques et ses préférences de jeu. C’est surtout au niveau zergs que les modifications ont eu lieu, les anciens se rappelleront certainement que, par exemple, on pouvait construire très rapidement une garnison d’hydralisk pour aller pulvériser l’adversaire. Maintenant pour pouvoir contruire cette unité celà prendra un peu plus de temps et on privilégiera les cafards et zerglings en tout premier lieu comme base de l’attaque.

Ceci dit, la plupart des unités ont été gardées.

Dans le mode solo, il y a également 2 autres modes : celui défis et celui contre l’IA.

Le mode défis nous pousse a élaborer tout un système de stratégie afin de gagner des médailles l’or étant la plus haute mais aussi la plus dure à avoir. Ces défis sont classés en 3 catégories : la premières étant un survival ou il faut utiliser les bonnes unités contre les bons attaquant et essayant de perdre le moins de combattants. Le deuxième est un défi d’infiltration-extermination, où il faudra dégommer le plus d’unité le plus rapidement possible totu en restant discret en sans se faire prendre. Et le troisième défis est de construire une base et d’attaquer et de détruire le plus vite possible l’adversaire en n’utilisant uniquement que des raccourcis claviers pour les actions.

Les modes contre l’IA sont diverses et bien variés, parant d’un 1v1 classique, jusqu’à un chacun pour soi contre 7 IA en mode dément.

Pour le mode multijoueur ne l’ayant pas encore testé je peux simplement vous dire que l’on peut faire plusieurs match d’entraînement afin de voir le niveau auquel on se situe pour commencer dans une ligue et des matchs classés. Il y a également la possibilité de créer un clan avec des potes pour faire des match en 2c2 ou 3c3

Avec le nouveau battle.net on peut désormais ajouter de « vrais amis » en entrant leur adresse mail et ainsi lorsqu’ils se connectent à starcraft ou à wow on peut discuter sans aucun soucis.

Un aure apport de starcraf 2 est l’ajout de haut-fait à l’instar de wow, ainsi on peut frimer en exhibant nos points de haut-fait ainsi que d’afficher des portraits corriaces à avoir.

Merci à Maxime si d’autre lecteur veulent nous envoyer aussi un article, vous pouvez envoyer sur wally@geeksleague.be

Ecrit par Wally

Créateur et animateur du podcast Geeksleague. Passionné de jeux de rôles, jeux vidéo, graphisme, robotique et de podcast, Je souhaite partager mes expériences et les dernières actualités geek avec vous. Twitter : @notwally

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *